Coronavirus – Journal de confinement – Jour 22

Si tu vois tout en gris, déplace l’éléphant.

Ca a été mon mantra du week-end. La fin de la semaine dernière était un peu en dent de scie. Good mood, bad mood, good mood, bad mood et ainsi de suite. J’ai pas foutu grand chose. Je ralais de ne pas avoir de balcon/terrasse/jardin pour pouvoir profiter du beau temps malgré le confinement, je m’ennuyais, bref, pas terrible terrible.

Puis, samedi en allant chercher du pain, je suis passée devant cette citation : Si tu vois tout en gris, déplace l’éléphant. Peut-être qu’il fallait justement que je passe devant et que je la lise pour que ça percute ! Si rien ne va, fais un changement. Aussi petit soit-il. Tu ne peux pas attendre que tout aille mieux sans raison apparente. Si tu veux être dans un bon état d’esprit, tu dois te mettre dans un mode qui te permette de recevoir et même de créer la positivité !

Alors ni une ni deux, j’ai organisé mon week-end avec des choses chouettes. J’ai décidé dans un premier temps que si mon appart n’était pas muni d’un balcon, je m’en créerais un moi-même (en gross, j’ai retourné mon salon quoi, voir photo). Et ensuite, bah j’ai profité de ce balcon homemade ! J’y ai pris le petit dej (à 13h parce que c’est le week-end quand même), j’y ai bu un moscow mule (homemade lui aussi) en apéro virtuel avec toute ma famille, j’y ai mangé des pizzas incroyablement bonnes commandées chez Educazione Napoletana, et puis comme il faut pas seulement se la couler douce, avec mon mec on a décidé de se mettre un objectif et des moyens d’y arriver, et on a mis ça en place, toujours depuis notre balcon maison !

Et voilà comment j’ai sauvé mon week-end, comment j’ai chassé la morosité ambiante pour la remplacer par de la bonne humeur et de jolis souvenirs de confinement. Alors si toi aussi, tu vois tout en gris, déplace l’élépant ! (Ton éléphant n’est pas nécéssairement un canapé à retourner. Mais regarde autour de toi, et tu verras bien vite par rapport à quoi il faut que tu te décales un peu, pour voir ce qu’il y a de beau derrière 🙂 ).

PS : Je dois aussi te dire que j’ai coupé les cheveux de mon mec, et que cétait si réussi, et que j’étais si fière, que ça m’a maintenue excitée pendant 5 heures après !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You May Also Like